Responsabilités professionnelles

Le 22/06/2021
A la une

Un cabinet jugé non responsable malgré des erreurs de comptabilisation

Une cour d’appel exclut tout lien de causalité entre les fautes d'un professionnel du chiffre dans la comptabilisation de certaines factures et un report de chiffre d'affaires, et le préjudice de son client.

Le 14/06/2021
A la une

Devoir de conseil : quand une absence d'affiliation sociale a une incidence sur les comptes annuels

Un expert-comptable, non tenu d'une mission sociale à l'égard d'un client, doit alerter ce dernier sur une absence d'affiliation à un organisme social dans la mesure où le défaut d'appel et de paiement des cotisations affecte nécessairement ses comptes annuels, vient de juger la Cour de cassation.

Le 27/04/2021
A la une

Affectation des bénéfices : quand l'expert-comptable manque à son devoir de conseil

La Cour de cassation confirme la faute de Mazars qui n’a pas informé et attiré l’attention de son client sur la nécessité d’exercer une option pour l’affectation à donner aux bénéfices de l’exercice. Cependant, sa responsabilité est partiellement exonérée en raison de la négligence de son client qui n'avait pas réuni l'assemblé générale.

Le 23/04/2021
A la une

Augmentations de rémunération de dirigeants sociaux : le Cac doit être vigilant

Un cabinet d'audit est condamné pour n'avoir pas effectué les vérifications nécessaires concernant des augmentations de rémunération importantes d'un PDG de société anonyme. Le professionnel du chiffre doit aller au-delà de sa mission de contrôle a posteriori tenant à la certification des comptes.

Le 01/03/2021
A la une

Responsabilité du commissaire aux comptes : compétence du tribunal où le dommage a été subi

Si le lieu où a été commis le manquement du commissaire aux comptes - qui s'est abstenu de révéler des faits délictueux au procureur de la République et de mettre en oeuvre la procédure d'alerte auprès du président du tribunal - est celui de son domicile professionnel ou du siège de sa société, le lieu où le dommage a été subi est celui du siège de la société contrôlée.

Le 23/02/2021
A la une

Quand l’expert-comptable n’est pas tenu à un devoir de conseil fiscal

La Cour de cassation juge qu'un cabinet ne commet pas de faute dès lors que son client ne lui a pas fourni les éléments permettant de démontrer l'éligibilité à un dispositif de défiscalisation.

Le 03/03/2020
A la une

Faute d'un expert-comptable sur la vérification d'un calcul d'impôt

Une cour d'appel condamne un cabinet à 130 000 euros de dommages et intérêts pour n'avoir pas tenu compte, dans le cadre de son intervention lors d'une cession, de l'assujettissement des sociétés cédées à l'impôt sur les sociétés, ce qui a largement faussé l'imposition réelle de la plus-value. Le vendeur a ainsi perdu une chance de ne pas procéder à l'opération s'il en avait connu le coût fiscal extrêmement important.